Préserver son patrimoine en temps de crise avec la diversification – Immobilier

La diversification est la première des stratégies pour constituer et préserver un patrimoine à l’épreuve des crises. 

Les investisseurs soucieux de préserver leurs investissements doivent s’efforcer de trouver des placements qui puissent faire face à la crise du Covid-19 qui impacte les produits financiers.

Dans tous les articles qui traitent des stratégies de placements d’actifs financiers, la règle numéro un est toujours la diversification, et pourquoi pas dans l’immobilier en Thaïlande ?

Des marchés financiers très volatils

Les marchés boursiers sont par nature très volatils en temps de crise : face aux situations d’incertitudes les traders ont tendance à paniquer et à vendre en masse leurs portefeuilles d’actions. 

Depuis le début de la crise du Covid-19 les marchés boursiers ont fortement corrigé.

Le CAC 40 a chuté de 6024 à un plus bas de 3754 le 18 mars (-38%) avant de remonter à 4393 le 24 avril.

Le 16 mars 2020, les prix du pétrole étaient à leur plus bas historique de 22,4 USD, et aujourd’hui ils sont proches de zéro car la demande est en chute libre.

Pendant ces périodes difficiles et instables, ce sont les biens immobiliers tangibles en pleine propriété qui sont considérés comme un refuge sûr pour sécuriser son capital.

La stratégie de diversification : diminuer les risques de pertes

Les produits financiers et l’immobilier sont deux actifs très différents, mais qui peuvent se compléter. Car la pierre, plus stable que la bourse, diminue le risque de perdre son capital.

Avec un bon environnement économique, investir dans la bourse peut être synonyme de très bons rendements, mais vous pouvez perdre tout ou une grande partie du capital investi pendant les crises.

La stratégie de diversification : diminuer le risque de perte

Au contraire, l’immobilier est un investissement tangible qui sera conservé quelle que soit la situation économique: les prix de l’immobilier peuvent également fluctuer lors des crises, mais contrairement aux stocks, le capital initialement investi ne peut pas être entièrement perdu.

Notamment lorsque l’on achète un bien en Freehold (pleine propriété), la loi veut que l’acheteur et ses successeurs désignés soient propriétaires indiscutables du bien. Cela est vrai même dans l’hypothèse d’un effondrement systémique.

Il s’agit donc d’un placement sûr, car les pierres et les murs sont tangibles : leur pérennité ne dépend pas des marchés boursiers.

Investir dans plusieurs pays et dans plusieurs monnaies

Savoir diversifier ses devises d’investissement évite la dépendance à un taux de change unique. Cela permet aussi de profiter de certaines opportunités situationnelles.

Le dollar américain par exemple est mondialement utilisé, notamment en Asie du Sud-Est comme au Cambodge et aux Philippines.

Investir dans plusieurs pays et dans plusieurs monnaies

Dans la crise actuelle, cela conduit à la valorisation du dollar puisque celui-ci est demandé partout dans le monde. 

Depuis début mars 2020, le dollar américain s’est renforcé de 5,9% par rapport à l’euro. Cela signifie que posséder un actif…

Source : Préserver son patrimoine en temps de crise avec la diversification – Immobilier

11/05/2020 01:34